Guide de trading de crypto-monnaie pour les débutants

Une introduction complète au trading de Bitcoin et de crypto-monnaie

Avec des volumes de négociation sur 24 heures en moyenne d’environ 50 milliards de dollars cette année et dépassant souvent les 100 milliards de dollars, les marchés de la crypto-monnaie ont considérablement augmenté depuis leurs premières années. Aujourd’hui, les acteurs du marché de la cryptographie comprennent un mélange de commerçants de détail et institutionnels, et les actifs numériques – dirigés par Bitcoin (BTC) – sont largement considérés comme une classe d’investissement alternative.

Si vous êtes nouveau sur les marchés de la crypto-monnaie, ce guide vous présentera les bases du trading de crypto, vous permettant de commencer à négocier de la crypto-monnaie en toute confiance..

Introduction au trading: achetez bas, vendez haut

À la base, le trading implique l’achat et la vente d’un actif dans le but de réaliser un profit. Alors que le trading implique aujourd’hui divers instruments relativement compliqués (futures, options, swaps, etc.) et stratégies (couverture, shorting, arbitrage, etc.), le principe sous-jacent d’achat bas et de vente élevé reste pertinent tout au long.

L’objectif principal d’un trader est d’acheter un instrument à un certain prix et de le vendre par la suite à un prix plus élevé (dans ce que l’on appelle une transaction longue), empochant la différence en tant que profit. L’ordre des transactions peut changer – comme c’est le cas dans une transaction à découvert, dans laquelle un trader tente de vendre d’abord haut et d’acheter bas plus tard – mais l’objectif est le même..

Si, en théorie, cela ressemble à un concept simple, dans la pratique, cela implique une évaluation du prix de marché de l’instrument et s’il est sous-évalué ou surévalué à un moment donné. Après tout, vous ne pouvez vendre un instrument à un prix plus élevé que si quelqu’un d’autre pense qu’il vaut plus et est prêt à payer pour cela..

Bénéfices et pertes réalisés et non réalisés

Entrer dans une transaction – que vous soyez acheteur ou vendeur – est également connu comme prendre une position, et il peut être excitant de voir votre position se transformer en profit alors que le marché évolue en votre faveur. Cependant, tous les gains que vous voyez par rapport à votre position sont "non réalisé" (aussi connu sous le nom "gains de papier") jusqu’à ce que vous quittiez réellement la position. Quitter la position signifie soit vendre l’instrument que vous détenez (contre une transaction longue) ou le racheter (contre une transaction courte).

Par exemple, si vous avez acheté 1 BTC à 5000 $ lors du crash de mars 2020 en prévision d’une appréciation future, vous êtes effectivement allé longtemps. Si vous détenez toujours cette pièce, actuellement évaluée à environ 18250 $, vous avez un gain non réalisé de 13250 $ (soit 18250 $ – 5000 $).

Cependant, si le prix du Bitcoin tombe à 17000 USD dans l’heure qui suit, votre gain potentiel sera également réduit à 12000 USD. Cet exemple démontre que votre gain réel ne sera réalisé que lorsque vous vendez cette pièce et quittez votre position longue. Jusque-là, vous ne pouvez regarder que les gains potentiels ou non réalisés.

De même, des mouvements de prix défavorables se traduisent par "pertes de papier" qui ne sont également réalisés que lorsque vous quittez la position. Dans les deux cas, en tant que commerçant, il est important de garder à l’esprit la distinction entre les profits et pertes non réalisés et réalisés, ou P&L. Les profits et les pertes ne sont réels que lorsqu’ils sont réalisés.

Négocier ou investir

Le trading et l’investissement sont deux activités différentes, même si leurs objectifs sont quelque peu alignés. Les investisseurs et les commerçants recherchent des bénéfices, mais leurs mentalités, stratégies et engagements sont très différents.


Lorsque vous investissez dans un actif, tel que BTC, vous adhérez essentiellement à l’idée et même à la culture qui la sous-tend. Vous vous engagez peut-être à conserver votre poste – ou "hodl" votre BTC – pendant des années, voire des décennies. En revanche, lorsque vous ne faites que négocier du BTC, vous n’avez aucun engagement de ce type et ne vous préoccupez que du prix du marché à court terme et des événements qui le motivent..

Même s’il n’y a pas de durées fixes qui différencient les transactions des investissements, les traders sont généralement plus actifs dans des délais plus courts et spécifiques à la cible. Les day traders, par exemple, maintiennent leurs positions pendant des heures par jour, mais les scalpers (un sous-ensemble de day traders) peuvent entrer et sortir des positions en quelques minutes, voire en quelques secondes..

Le choix entre le trading et l’investissement dépend de vos objectifs financiers personnels et d’une évaluation du prix, de la valeur et des perspectives de votre instrument sélectionné, à la fois à court et à long terme..

Comprendre les marchés de la cryptographie

Bien que le trading ne nécessite pas strictement un marché, en avoir un présente des avantages significatifs. Même si, en théorie, vous pouvez échanger n’importe quoi en l’achetant simplement directement à un vendeur et en le vendant à quelqu’un d’autre (disons de votre voisin puis à quelqu’un que vous connaissez), ce scénario n’est pas évolutif..

Les marchés comme les échanges de crypto-monnaie présentent de nombreux avantages, mais peut-être fondamentalement la capacité de fournir des liquidités, ce qui signifie que les traders peuvent effectuer rapidement des transactions simultanées en quelques minutes sans rechercher ni attendre les acheteurs et les vendeurs. La liquidité du marché est un terme indiquant la facilité et la rapidité avec lesquelles vous pouvez acheter ou vendre un actif contre des ordres disponibles sur le marché, sans que votre transaction n’affecte considérablement le prix de marché de l’actif..

En règle générale, un actif liquide est un actif que de nombreuses personnes s’intéressent à la négociation – ce qui signifie que le volume des transactions pour cet actif est élevé et que le prix de l’actif ne varie pas radicalement d’une transaction à l’autre. Les marchés tels que les bourses regroupent la demande pour un actif donné dans un endroit centralisé afin que les acheteurs et les vendeurs puissent être mis en correspondance plus facilement et plus rapidement.

Compte tenu du besoin de liquidité, d’indices de prix fiables, de transactions sécurisées et d’autres fonctionnalités, presque tous les échanges de crypto-monnaie sont aujourd’hui effectués sur des bourses dédiées comme OKEx ou via des courtiers spécialisés..

Avec OKEx, par exemple, vous pouvez acheter ou vendre du BTC et une multitude d’autres crypto-monnaies prises en charge presque instantanément, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, pour une somme très modique par transaction..

Spot ou dérivés

Les marchés de la cryptographie suivent largement les mêmes formats que leurs homologues traditionnels et sont divisés en spot et dérivés. Un marché au comptant est l’endroit où vous pouvez acheter ou vendre une crypto-monnaie instantanément et recevoir les pièces / jetons réels que vous échangez. Un marché de produits dérivés traite des contrats – tels que des contrats à terme, des options et des swaps – qui suivent ou dérivent leur valeur d’une crypto-monnaie sous-jacente. Les transactions impliquant des contrats dérivés ne livrent pas toujours des pièces / jetons réels au trader.

Par nature, les produits dérivés sont des produits de trading plus sophistiqués et impliquent souvent un risque plus élevé que le trading au comptant. Bien que ce guide se concentre principalement sur les bases du trading au comptant, la plupart des principes plus larges sont également applicables au trading de produits dérivés. Vous pouvez vous référer à notre guide des dérivés cryptographiques pour en savoir plus sur chaque type et son fonctionnement..

Négocier des paires

Les marchés de crypto-monnaie, comme les marchés traditionnels, ont diverses paires cotées à des fins de négociation (chacune représentant un marché), qui sont désignées par la combinaison de symboles d’actifs, tels que BTC / USDT, ETH / BTC ou LTC / BTC. Chaque paire de marché se réfère à juste titre à deux devises. Ce ne sont pas toujours des crypto-monnaies, car certaines bourses prennent en charge les paires de négociation fiat – ce qui signifie que le commerce se fait entre une crypto et une monnaie fiduciaire ou émise par le gouvernement – telle que BTC / USD, BTC / EUR ou BTC / GBP. Ces paires reflètent les cotations ou les taux de change. La première devise de la paire est la "base" monnaie, et la seconde est la "citation" devise.

Les paires de négociation sont la façon dont les prix des crypto-monnaies sont souvent reflétés, en particulier sur les échanges. Par exemple, une paire BTC / USDT négociée à 18250 USDT signifie que 1 BTC équivaut à 18250 USDT, soit environ 18250 $. De même, ETH / BTC à 0,03 signifie que 1 ETH équivaut à 0,03 BTC, soit environ 550 $ au moment de la rédaction..

Crypto-dénommé

Comme indiqué ci-dessus, les paires de négociation incluent les devises de base et de cotation. Alors que les devises de base peuvent être l’une des crypto-monnaies listées sur un échange, les devises de cotation sont généralement plus limitées..

Dans l’espace crypto, BTC est la principale monnaie numérique et est également la devise de cotation prédominante dans les paires de négociation cryptées. Le stablecoin Tether (USDT) et le principal altcoin, Ether (ETH), sont d’autres devises de cotation courantes. OKEx a son propre jeton de plate-forme, OKB, qui est également utilisé comme crypto-monnaie de cotation sur l’échange.

Déclaré Fiat

Les paires libellées en Fiat sont, par rapport aux paires cryptées, plus intuitives pour les traders qui équilibrent leurs comptes dans leurs devises fiduciaires respectives. Par exemple, un trader opérant en USD peut préférer échanger BTC / USD ou des paires équivalentes afin de voir le prix du BTC coté en USD..

Cependant, la plupart des échanges cryptographiques (y compris OKEx) utilisent des pièces stables au lieu de devises fiduciaires réelles pour représenter des paires libellées en fiat. L’USDT est, de loin, le stablecoin indexé sur le prix USD le plus couramment utilisé sur le marché, mais d’autres incluent TrueUSD (TUSD), USD Coin (USDC), USDK et autres..

Choix de la paire de trading

Les paires de trading crypto et fiat ont leurs avantages et inconvénients, et votre choix dépend de vos objectifs et cibles de trading..

Par exemple, les traders qui souhaitent maintenir et potentiellement augmenter leurs avoirs en BTC (quelle que soit la fluctuation du prix libellé en fiat de Bitcoin) favorisent les paires libellées en BTC. Cependant, ceux qui négocient en fin de compte pour des profits fiat et veulent que leurs gains ne changent pas avec les mouvements de prix des devises opteront pour des paires libellées en fiat..

Comprendre le prix et l’activité du marché

Maintenant que nous avons couvert les paires de négociation et les cotations, nous allons discuter de la façon dont ces cotations – qui sont, en théorie, des prix du marché – se produisent..

Si la paire BTC / USDT est cotée à 18000 USDT, cela signifie que le taux courant du marché pour 1 BTC est de 18000 USDT. Cependant, en réalité – et en particulier avec les marchés cryptographiques volatils – il s’agit d’une description très simplifiée du prix de 1 BTC, car le prix exact indiqué est susceptible de changer et ne s’applique pas nécessairement dans les deux sens (vous ne pouvez pas toujours acheter et vendre au même prix).

Ce chiffre (18 000 USDT) est simplement le dernier prix auquel une transaction, aussi petite soit-elle, a été exécutée sur le marché. Bien que cela en fasse techniquement le prix du marché, il est très peu probable que ce soit le prix que vous obtiendrez réellement sur le marché pour vos ordres d’achat ou de vente..

Au lieu de cela, les cotations réelles disponibles sur le marché sont représentées par "demande" et "offres," où les demandes sont des ordres de vente (c’est-à-dire que je veux vendre du BTC à un prix donné) et les enchères sont des ordres d’achat (c’est-à-dire que je veux acheter du BTC à un prix donné).

Demandes et offres, décideurs et preneurs

Comme indiqué ci-dessus, il existe une différence entre le dernier prix négocié et le prix réel du marché. Cette dernière dépend de divers facteurs tels que l’écart entre les demandes et les offres et leur profondeur.

Définies simplement, les demandes sont des ordres de vente et les offres sont des offres d’achat actuellement cotées sur une place de marché donnée (par exemple, sur OKEx). Chaque demande et offre comprend un prix et un montant. Par exemple, une demande peut exiger d’acheter 0,5 BTC au prix de 18000 USD par BTC – cela signifie que le prix total de la commande serait de 18000 USD x 0,5 BTC = 9000 USD. De même, une offre peut porter sur 0,25 BTC à 17500 USD par BTC, ce qui signifie que l’enchérisseur est prêt à acheter 0,25 BTC pour 4375 USD (c’est-à-dire que le prix total de la commande serait de 17500 USD x 0,25 BTC = 4375 USD).

Les demandes et les offres peuvent être prises ou remplies par n’importe qui sur l’échange (à moins que l’offre ou l’offre ne soit annulée par le commerçant avant d’être remplie). Cependant, dans les deux cas, vous n’avez pas besoin de remplir la totalité du montant de l’offre ou de la demande. Vous pouvez choisir n’importe quel montant inférieur ou égal au montant indiqué. En regardant les exemples de demande et d’offre ci-dessus, cela signifierait que vous auriez une fourchette de 0,001 BTC (le montant minimum de BTC négociable sur OKEx) à 0,5 BTC pour l’exemple de demande et de 0,001 BTC à 0,25 BTC pour l’exemple d’offre..

Lorsque vous négociez sur n’importe quel marché, vous avez deux choix. Soit vous pouvez remplir, soit "prendre," l’une des demandes et offres existantes (comme expliqué ci-dessus) ou "Fabriquer" le tien. Ce faisant, vous choisissez également de devenir un "fabricant" ou un "preneur," et vos commandes sont soumises à des frais différents dans chaque cas. Les décideurs sont encouragés par des frais moins élevés, car ils ajoutent de la liquidité aux marchés en proposant activement des transactions, tandis que les preneurs paient des frais légèrement plus élevés car ils éliminent la liquidité en exécutant et en consommant des ordres existants (c’est-à-dire ceux proposés par les décideurs)..

Par exemple, si vous regardez le marché BTC / USDT sur OKEx et voyez qu’il a sa demande la plus basse à 18050 USDT et son offre la plus élevée à 17800 USDT, cela signifie que le prix le plus bas que quiconque sur OKEx est prêt à vendre 1 BTC à ce moment-là, il est de 18 050 USDT et le prix le plus élevé pour lequel tout le monde est prêt à acheter 1 BTC est de 17 800 USDT. Vous pouvez choisir de prendre l’une de ces commandes ou de faire la vôtre.

Disons que vous choisissez de faire votre propre demande (c’est-à-dire un ordre de vente): vous êtes prêt à vendre votre BTC (n’importe quel montant) au prix de 17000 USDT par BTC. Dans ce cas, votre ordre de vente serait affiché sur le marché comme la demande la plus élevée, car elle est encore inférieure à la demande précédemment en vigueur, qui voulait 17050 USDT par BTC..

Tant que personne d’autre ne vend du BTC à un taux inférieur au vôtre (17000 USDT par BTC), votre demande sera la première en ligne à être remplie sur le marché..

Compte tenu de la façon dont les marchés libres impliquent les acheteurs et les vendeurs qui citent les prix souhaités – peu importe leur niveau – le marché s’équilibre en sélectionnant les demandes les plus basses (c.-à-d. Les vendeurs avec les prix les plus bas) et les offres les plus élevées (c.-à-d. offres), car ils représentent les prix les plus favorables.

Profondeur et propagation du marché

Bien qu’elles soient essentielles à l’activité du marché, les demandes et les offres ne reflètent pas à elles seules l’ensemble de l’image. Comme mentionné ci-dessus, une demande ou une offre peut être pour n’importe quel montant, même aussi bas que 0,001 BTC (environ 18 $, au moment de la rédaction).

Si quelqu’un veut vendre seulement 0,001 BTC, et en supposant que cette demande soit au sommet du marché (c’est-à-dire parce qu’elle offre le prix le plus bas pour 1 BTC sur le marché, à ce moment-là), alors si vous deviez essayer d’acheter plus que 0,001 BTC, vous prendriez automatiquement la première demande; cependant, le montant de votre commande restant (supérieur à 0,001 BTC) serait dans la file d’attente pour être rempli par la prochaine meilleure demande, jusqu’à ce que votre commande soit terminée.

Il est pertinent de mentionner ici qu’il y aura toujours une différence de prix entre l’offre la plus basse et l’offre la plus élevée – comme nous l’avons vu dans l’exemple ci-dessus, où il était de 17 000 USDT pour l’offre la plus basse et de 17 800 USD pour l’offre la plus élevée. Cette différence de prix est connue sous le nom de marché, ou écart acheteur-vendeur. Sans cet écart, il n’y aurait aucune incitation pour les teneurs de marché à fournir des liquidités en faisant une demande ou une offre, car ils veulent eux aussi acheter bas et vendre haut. Sur les marchés très liquides, cependant, cet écart est très serré – ce qui signifie qu’il y a une petite différence entre les prix d’achat et de vente – tandis que les marchés à faible liquidité ont souvent des écarts plus larges.

Après avoir compris l’écart acheteur-vendeur, imaginez maintenant si la plupart des demandes ou des offres sur un marché portent sur de très petits montants, disons environ 0,002 BTC chacun. Compte tenu de la façon dont les demandes et les offres sont alignées respectivement dans des ordres ascendants et descendants, votre prix d’achat ou de vente devient moins favorable à mesure que vous vous frayez un chemin dans l’une ou l’autre des colonnes (des demandes ou des offres), car l’écart entre les offres et les demandes s’élargit considérablement..

Marché BTC / USDT sur OKEx vu dans notre mode de base. Source: OKEx

La capture d’écran ci-dessus montre le tableau de bord spot de base pour le marché BTC / USDT sur OKEx. Les flèches vertes pointent vers la section du carnet de commandes, où les demandes répertoriées sont rouges et les enchères sont vertes. Notez que la demande la plus basse est de 17920,9 USDT par BTC tandis que la demande visible la plus élevée (il y en a plus que celles affichées ici) est de 17927,0 USDT par BTC – une différence d’environ 6 USDT.

De même, alors que l’offre la plus élevée est de 17920,8 USDT par BTC et que l’offre visible la plus basse est de 17916,6 USDT par BTC, les tailles de ces enchères, collectivement, ne totalisent même pas 0,5 BTC. Cela signifie qu’un vendeur avec 0,5 BTC ou plus finira par remplir toutes ces offres et plus, mais le prix que le vendeur obtient pour son BTC sera abaissé à mesure que la colonne des enchères est consommée.

Pour revenir à notre exemple précédent avec de petites commandes (0,002 BTC chacune), si vous vouliez vendre 1 BTC sur un tel marché, vous devrez passer par 500 offres (de 0,002 BTC chacune) à des prix cotés variables avant que votre commande ne soit complètement rempli. Cela entraînerait inévitablement le prix de votre commande finale moins favorable que le meilleur prix du marché lorsque vous avez effectué la demande, car l’écart (ou la différence de prix) entre ces 500 offres était large..

Ceci est, cependant, un exemple simplifié de ce qui se passe sur un marché qui n’a pas une profondeur suffisante. La profondeur du marché est une mesure de la capacité du marché à traiter des commandes importantes sans qu’il y ait un changement majeur dans l’écart acheteur-vendeur.

En fin de compte, la compréhension de ces concepts est cruciale pour exécuter vos stratégies de trading et obtenir vos ordres exécutés aux prix souhaités..

OKEx, en tant que l’un des plus grands échanges de crypto-monnaie au monde en termes de volumes de négociation, a une liquidité et une profondeur de marché à la pointe de l’industrie – et, par conséquent, des spreads très serrés, ce qui se traduit par des prix de négociation favorables, même pour les très grosses commandes..

Commander des livres

Sur chaque bourse, toutes les offres et demandes actives sur le marché sont répertoriées dans ce que l’on appelle le carnet d’ordres, qui est mis à jour en temps réel et reflète la profondeur et la liquidité du marché. Les carnets d’ordres sont également accompagnés de graphiques d’historique des transactions qui répertorient les transactions les plus récentes exécutées avec succès..

Cependant, il convient de noter que les offres et demandes qui apparaissent sur un carnet d’ordres sont toutes révocables par les traders qui les ont postées, et elles ne sont garanties que lorsqu’elles sont effectivement remplies..

OKEx permet aux utilisateurs de personnaliser l’affichage de leur carnet de commandes en regroupant les commandes tombant dans des fourchettes de prix spécifiques de la devise du devis.

Types d’ordres commerciaux et leurs utilisations

Après avoir couvert un grand nombre des concepts clés ci-dessus, nous pouvons maintenant nous concentrer sur la soumission d’ordres de négociation. Chaque fois que vous souhaitez exécuter une transaction, vous devez publier un ordre sur le marché. Encore une fois, vous pouvez accepter les demandes et les offres existantes ou créer les vôtres.

En fonction de vos objectifs et stratégies de trading, vous pouvez utiliser une variété de types d’ordres commerciaux disponibles sur des bourses comme OKEx. Dans ce guide, nous passerons en revue les types d’ordres les plus couramment utilisés et ce qu’ils signifient pour les traders.

Ordres limités

Un ordre limité est le type d’ordre commercial le plus courant et convient aussi bien aux traders débutants qu’aux traders expérimentés. Comme son nom l’indique, un ordre limite vous permet de définir une limite de prix spécifique pour votre ordre d’achat ou de vente, et le marché ne le fera correspondre qu’à votre devis exact ou mieux..

Par exemple, si vous passez un ordre d’achat limité pour 1 BTC à 17123 $, il ne sera exécuté que si le marché a un vendeur demandant 17123 $ ou moins pour 1 BTC. De même, un ordre de vente limité avec les mêmes détails ne sera exécuté que lorsque le marché a un acheteur prêt à payer 17123 $ ou plus pour votre 1 BTC..

OKEx propose également une option d’ordre limite plus avancée, appelée à juste titre le "Ordre limite avancé," qui vous permet de définir d’autres paramètres ou conditions – y compris "Publier uniquement," "Remplir ou tuer" et "Immédiat ou Annuler."

Ces conditions supplémentaires donnent plus de contrôle aux traders avec des stratégies spécifiques, leur permettant de publier des ordres uniquement en tant que teneurs de marché (c’est-à-dire non preneurs), en s’assurant que leurs ordres sont soit exécutés complètement ou supprimés (par opposition à l’exécution partielle), soit exécutés immédiatement ou annulés. (par opposition à attendre les preneurs).

Compte tenu de la façon dont les ordres à cours limité permettent aux traders de fixer leurs minimums acceptables et sont essentiellement "à prendre ou a laisser" offres, elles sont faciles à gérer et permettent des calculs de profits et pertes plus simples.

Ordres de marché

Lorsque les ordres à cours limité permettent aux traders de fixer leurs propres prix, même si cela signifie attendre que les ordres soient exécutés, les ordres de marché sont exécutés immédiatement aux taux que le marché est prêt à offrir..

Par exemple, si vous souhaitez vendre 1 BTC avec un ordre au marché, la bourse exécutera votre commande immédiatement au meilleur prix disponible..

Les ordres de marché abandonnent le contrôle des spécificités des prix en échange d’une exécution immédiate et sont favorisés par les traders à la recherche d’échanges instantanés, indépendamment des écarts de prix.

Il est important de noter ici que le trading avec des ordres de marché est extrêmement peu susceptible d’être rentable dans des délais plus courts en raison de l’écart acheteur-vendeur. Si vous continuez à acheter et à vendre consécutivement aux prix du marché, vous achèterez essentiellement haut et vendrez bas, et par conséquent perdrez de l’argent..

Arrêter les ordres

Un type d’ordre avancé, les ordres stop permettent aux traders de définir des conditions, telles que "Prix ​​de déclenchement" et "Prix ​​de la commande," qui, une fois satisfaits, publient automatiquement les ordres d’achat ou de vente sur le marché. OKEx prend en charge deux types d’ordres d’arrêt, "Conditionnel" et "L’un annule l’autre" ou ordres d’arrêt OCO.

Bien que les ordres d’arrêt puissent initialement sembler extrêmement compliqués aux débutants, ils sont très utiles et logiques, une fois que vous avez compris comment ils fonctionnent..

Lors de la validation d’un ordre stop conditionnel, par exemple, vous commencez par définir un prix de déclenchement. Comme son nom l’indique, le prix de déclenchement est le seuil de prix qui déclenche ou active votre commande. Cependant, le prix de déclenchement n’est pas le prix auquel votre ordre sera exécuté. Pour cela, vous devrez définir un deuxième paramètre, le prix de la commande, qui est le prix réel auquel votre ordre d’achat ou de vente sera validé. Alternativement, pour assurer une exécution immédiate, vous pouvez également choisir d’exécuter votre ordre quel que soit le prix du marché une fois que la condition de prix de déclenchement est remplie..

Ordre stop conditionnel sur le marché BTC / USDT sur OKEx. Source: OKEx

Un ordre stop OCO fonctionne de la même manière mais avec deux ensembles de conditions (deux conditions de déclenchement et de prix d’ordre) au lieu d’un seul. Ce type d’ordre est utile si vous souhaitez passer des ordres couvrant à la fois les hausses et les baisses du marché.

Ordre d’arrêt OCO sur le marché BTC / USDT sur OKEx. Source: OKEx

Par exemple, si Bitcoin se négocie à 18000 $ et que votre stratégie de trading consiste à vendre 1 BTC à 19000 $ en cas de rallye, ou à le vendre à 17500 $ en cas de baisse, vous pouvez utiliser le type d’ordre OCO pour exécuter ces transactions. Vous définissez un ensemble de prix de déclenchement et d’ordre pour la hausse et l’autre ensemble pour la baisse. Dans une transaction OCO, l’ensemble de conditions satisfaites en premier sera exécuté, tandis que l’autre sera automatiquement annulé..

Compte tenu de certains des concepts abordés précédemment dans ce guide, nous pouvons relier l’utilisation d’ordres d’arrêt conditionnels et OCO à la réalisation en temps opportun des bénéfices, ainsi qu’à l’atténuation du risque en réalisant des pertes tôt, à des niveaux acceptables définis par vous..

Bien qu’il existe quelques types d’ordres plus avancés disponibles pour les utilisateurs sur OKEx, ceux décrits ci-dessus devraient suffire à la plupart des traders débutants et intermédiaires..

Prochaines étapes: Commencez à trader

Le but de ce guide est de vous donner une introduction utile au trading de crypto-monnaie, après quoi vous devriez être en mesure de commencer à observer et à comprendre l’activité du marché. Finalement, vous pouvez devenir un acteur du marché – c’est-à-dire commencer à trader et à essayer les outils et les stratégies discutés ci-dessus.

Cependant, la connaissance des risques encourus est également cruciale pour les débutants, car les marchés de la cryptographie sont plus risqués et beaucoup plus volatils que les marchés traditionnels. Les traders qui réussissent n’ont pas toujours raison, mais ils ont toujours un plan et des stratégies de sortie alignés sur leurs objectifs et leur appétit pour le risque.

OKEx possède de nombreuses fonctionnalités visant à éduquer et à faciliter les débutants en crypto trading. Si vous n’avez pas encore de compte OKEx, inscrivez-vous dès aujourd’hui. Vous pouvez également démarrer le trading démo – ce qui signifie que vous pouvez pratiquer le trading sur OKEx sans risquer de perdre de l’argent réel – et réclamer jusqu’à 80 $ en crypto en utilisant OKEx et en invitant d’autres personnes à rejoindre..

Suivez OKEx

Mike Owergreen Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
Like this post? Please share to your friends:
Adblock
detector
map